J’ai tué l’amour

Ah, l’amour !

Drôles, explosives, tendres, impertinentes et polyglottes, Elsa et Linda chantent aussi bien en français qu’en suédois. Elles ont ce talent de savoir embarquer le public en construisant sous ses yeux une pyramide d’histoires pimentées d’anecdotes croustillantes et poétiques.

L’amour peut être terrible, biscornu, frustré, jaloux, malheureux, désespéré… C’est toujours après qu’on en rit ! Voilà pourquoi elles s’en moquent allègrement  !

Elles chantent des chansons d’hier et remontent même jusqu’à la nuit des temps… C’était déjà compliqué, mais rien n’a changé, sauf qu’elles, ce sont des filles d’aujourd’hui !

Söta Sälta. Sucré Salé. On adore  !

La Compagnie Sillidill est soutenue par la DRAC Ile-de-France et l’Adami